Le minimalisme est un terme qui nous rappelle le désencombrement : nous nous débarrassons de tout ce qui est superflu dans notre existence. Nous pensons avant tout aux choses physiques qui encombrent notre espace comme les meubles, les appareils électroménagers ou les vêtements. Mais il existe aussi d’autres « effets numériques » qui encombrent notre quotidien et que nous retrouvons sur nos appareils numériques. Le minimalisme numérique ou digital est un terme qui vous est étranger ? On vous dit tout dans cet article !

Minimalisme numérique ou digital, c’est quoi ?

La pratique du minimalisme numérique est l’utilisation intentionnelle et stratégique de la technologie de manière à améliorer notre vie sans ajouter d’encombrement ou de complexité inutile.

Le minimalisme numérique est une tendance qui consiste à réduire la quantité de données et d’informations numériques que l’on consomme et à privilégier la qualité à la quantité. Cela peut signifier choisir de ne pas être connecté en permanence, de ne pas avoir trop de comptes sur les réseaux sociaux, de ne pas avoir trop de messagerie électronique ou d’autres notifications push, ou de se limiter aux tâches qui nécessitent un usage intensif des technologies numériques. Ce concept a été popularisé par Cal Newport.

Force est de constater que les nouvelles technologies occupent notre quotidien. Leur présence dans notre vie cause même une certaine dépendance et, par conséquent, une vie plus encombrée. Contrairement à l’encombrement matériel, l’encombrement numérique n’est pas perceptible. Nous perdons du temps à regarder nos smartphones, tablettes, ordinateurs et à utiliser des composants informatiques au quotidien. Souvent, nous ne nous en rendons pas compte. En plus de générer des déchets importants, ces technologies impactent notre vie.

Les conséquences de l’encombrement numérique sont nombreuses :

  • Insomnies et manque de sommeil ;
  • Stress et anxiété ;
  • Difficulté à se concentrer ;
  • Prise de poids importante ;
  • Retard de croissance chez l’enfant.

C’est donc pour remédier à cet encombrement que le minimalisme numérique ou digital a été inventé.

Le minimalisme digital : une démarche populaire grâce à ses avantages

Actuellement, les gens se noient dans l’information : emails, notifications, messages, publicités, actualités, etc. Une telle masse d’informations provoque le stress et la fatigue. Face à cette situation, le besoin de se couper des réseaux sociaux et d’autres supports numériques se fait ressentir. Le minimalisme numérique se pose alors comme la solution appropriée à ce problème. Il est devenu populaire puisqu’il résout efficacement la surcharge d’informations.

Réduire le niveau de stress

En réduisant petit à petit l’accumulation d’informations, en particulier les informations négatives, vous ressentez moins de stress au quotidien. Ces informations négatives ne devraient pas constituer un problème pour vous, car ce sont des choses impossibles à contrôler.

Vivre davantage l’instant présent

Quand le minimalisme digital s’applique dans votre quotidien, vous gardez les pieds sur terre. Vous n’avez plus besoin de consulter votre téléphone ou votre tablette pour checker vos messages et vos notifications. Vous avez ainsi la possibilité de profiter de chaque instant passé avec vos proches pour votre plus grand bonheur. Vous pouvez également vous adonner à des activités plus enrichissantes comme la lecture, les balades à pied ou à vélo et les voyages. Vous affirmez ainsi votre présence dans le monde réel.

Améliorer la concentration

Les notifications, les messages et les emails peuvent vous déconcentrer. Il se peut également que vous ressentez un besoin compulsif de consulter votre téléphone pour savoir qui vous a laissé un message. Grâce au minimalisme compulsif, vous êtes plus apte à vous consacrer à une activité en particulier sans aucune interruption. En laissant votre smartphone ou ordinateur de côté, vous êtes plus concentré dans ce que vous faites. C’est le secret d’une meilleure réussite aux études et au travail.

Avoir les idées plus claires

Lorsqu’une personne effectue plusieurs tâches à la fois sur leurs appareils numériques, sa réflexion ne s’éparpille pas. Le minimalisme digital permet alors de réfléchir profondément sur un sujet sans aucune interruption et d’y voir plus clair.

Oublier le Fear Of Missing Out ou FOMO

Le FOMO signifie peur de rater une occasion. C’est souvent ce que l’on ressent lorsqu’on s’est refusé une occasion. Il se peut par exemple que vous ayez raté une belle fête parce que vous êtes resté chez vous. Rater la sortie du dernier blockbuster ou du dernier accessoire à la mode peut aussi causer de la frustration chez certains. La pratique du minimalisme digital limite ce type de sensation.

Moins vous vous sentez concerné par les publications, moins vous redoutez d’être mis à l’écart pour avoir raté une occasion.

Comment faire du minimalisme digital ?

Chaque individu pratique le minimalisme numérique à son rythme et à sa façon, puisque le niveau d’encombrement ou d’addiction change d’une personne à une autre. Si certaines personnes appliquent ce mode de vie de manière intégrale et définitive, d’autres décident d’abandonner les nouvelles technologies progressivement. Mais en général, il faut procéder de la manière suivante :

Se désencombrer

Commencez par fermer les comptes qui prennent tout votre temps. En plus de vous distraire, ceux-ci vous empêchent de vivre pleinement votre quotidien aux côtés de vos proches et d’être productif. Effectuez une suppression définitive pour vous assurer de ne plus utiliser ces moyens de communication nocifs. Allégez la mémoire de votre téléphone, tablette ou ordinateur en supprimant toutes les applications inutiles.

Communiquer sur les réseaux sociaux avec parcimonie

Si vous n’êtes pas décidé à abandonner définitivement les réseaux sociaux, utilisez vos comptes pour booster votre productivité, apprendre ou puiser votre inspiration. Ne suivez pas n’importe quel compte. Faites-en sortes que les réseaux sociaux vous servent concrètement à quelque chose.

Passer moins de temps devant les écrans

Vous pouvez programmer vous-même le temps que vous pouvez passer sur votre smartphone ou ordinateur. Lancez un timer d’autorisation d’utilisation de votre appareil. Dès lors que vous dépassez ce délai, vos applications seront bloquées jusqu’à nouvel ordre. Il existe des outils permettant de limiter le temps passé devant les écrans.

Désactiver les notifications

Les notifications sont source de stress et de fatigue mentale. Dans la plupart des cas, elles sont sans intérêt. Pour éviter l’envahissement des notifications sur votre appareil, désactivez-les une bonne fois pour toutes. Gardez les notifications d’appels et de messages uniquement pour vous éviter de consulter votre téléphone à longueur de temps.

Éviter de lire les news en permanence

La diète médiatique consiste à limiter l’accumulation d’informations diffusées sur la télévision, à la radio ou sur les réseaux sociaux. L’objectif est de contourner les informations considérées comme « toxiques » pour mieux se consacrer à des choses plus importantes comme votre vie de famille ou votre travail.

Pour plus de méthodes, voir cet article d’Onur Karapinar.

Conclusion

En conclusion, le minimalisme numérique est un mode de vie qui implique une évaluation intentionnelle et critique de l’utilisation que l’on fait de la technologie. C’est un mode de vie qui met l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité, et qui choisit intentionnellement d’utiliser la technologie d’une manière qui soutient et améliore votre vie au lieu d’ajouter un encombrement inutile. La pratique du minimalisme numérique peut vous aider à désencombrer votre vie, tant numériquement que physiquement, et à simplifier votre monde pour vous concentrer sur ce qui est vraiment important pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.